Wagner- Die Meistersinger von Nürnberg - Glyndebourne 2011- Vladimir Jurowski. - full blu-ray 1080i

Téléchargement & Détails

Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés VOSTFR Bluray [Full] PC/Platine/Lecteur Multimédia/etc 2D (Standard) Classique Opéra
Seeders 3 Leechers 0 Complétés 19
Informations Voir les informations
Fichiers 102 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler

?

Wagner - Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg  

Glyndebourne - 2011
Gerald Finley (Hans Sachs) - Marco Jentzsch (Walther von Stolzing) - Johannes Martin Kränzle ( Beckmesser)
Anna Gabler (Eva) - Alastair Miles (Veit Pogner) - Topi Lehtipuu (David)

  London Philharmonic Orchestra; Vladimir Jurowski

71ckhrTgDYL.__AC_SX300_SY300_QL70_ML2_.jpg?

?

Distinctions : Gramophone  - BBC Music Magazine - MusicWeb International...


label_tutti_ovation.png Extrait de Tutti Magazine   

pour tout le compte-rendu, veuillez suivre ce lien :
http://www.tutti-magazine.fr/test/detail/Maitres-chanteurs-Nuremberg-Glyndebourne-2011-
David-McVicar-Gerald-Finley-Johannes-Kranzle-Blu-ray-fr/


Pour une première production des Maîtres Chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne, il nous est permis d'affirmer sans jeu de mots que,
malgré les contraintes techniques dues à la taille restreinte du lieu, il s'agit d'un vrai "coup de maître" !
La distribution en tête de laquelle s'illustrent avec panache 
Gerald Finley, Johannes Martin Kränzle et Alastair Miles,
ainsi que la direction de Vladimir Jurowski, la mise en scène de David McVicar, et la captation réalisée par François Roussillon en 2011,
méritent en tout point notre 
Tutti Ovation !


Johannes Martin Kränzle interprète Sixtus Beckmesser dans <i>Les Maîtres chanteurs de Nuremberg</i> à Glyndebourne.  © Bill Cooper

Johannes Martin Kränzle interprète Sixtus Beckmesser dans Les Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne. © Bill Cooper

L'éloge principal reviendra au jeune chef russe Vladimir Jurowski qui, d'un coup de baguette, balaye la lourde tradition allemande qui pèse bien trop souvent sur Les Maîtres Chanteurs dont l'esprit dominant est bien celui d'une comédie, la seule qu'écrivit Wagner. Dans les Préludes et Interludes règnent une clarté exemplaire, une finesse, une aération et un remarquable équilibre des voix. Dans tout le texte musical, y compris les récitatifs les plus "neutres", lignes mélodiques, phrasés et harmonies prennent leur sens et tissent un lien avec l'action qu'ils illustrent. Les premières secondes de l'Ouverture donnent le ton parfait, et cette justesse prévaudra jusqu'à la fin de l'ouvrage. Ce lien entre la fosse d'orchestre et la scène s'illustre également au travers de la mise en scène de David McVicar. Par exemple, au début de l'Acte III, lorsque Beckmesser entre en voleur chez Hans Sachs, la chorégraphie d'Andrew George nous fait voir ce que nous entendons d'une manière subtilement précise et imagée.



La mise en scène réussit sa transposition temporelle quant au saut dans le temps de quelque 300 années : de la renaissance allemande aux premières décennies du XIXe siècle, il y a ici tant de recherche esthétique portant sur les costumes et le mobilier, l'architecture et les nombreux détails de la production, que nous tombons immédiatement sous le charme. La superbe voûte, avec ses liernes et tiercerons enlacés, domine toutes les scènes. Des panneaux mobiles assureront la transition entre l'église, la place de la ville et le cabinet de travail de Sachs… Dans ce merveilleux décor, la qualité de la mise en scène transforme les chanteurs en véritables acteurs. Dans les bonus, Gerald Finley [Lire notre interview de Gerald Finley] nous apprend jusqu'où est allé ce souci du détail. En effet, rien n'est laissé au hasard, tout est soigné. Certaines scènes se conçoivent même comme des tableaux où David et Brueghel se seraient donné rendez-vous.
Le réalisateur François Roussillon a capté cette production avec une totale maestria, alternant toujours avec raison plans larges, plans serrés et inserts.






C'est au milieu de ce foisonnement visuel qu'évoluent les chanteurs. À la tête des six rôles majeurs, Gerald Finley interprète un Hans Sachs plus vrai que nature.
Le baryton-basse donne vie au personnage avec beaucoup de présence scénique et vocale, sans faiblesse ni baisse de régime du début à la fin
malgré la dimension écrasante du rôle. Cette aisance vocale et son jeu parfaitement naturel s'imposent d'emblée comme une réussite totale.

Johannes Martin Kränzle donne au rôle de Beckmesser un aspect tragi-comique qui évite l'excès. De nombreux gros plans nous font apprécier une incarnation
tout en finesse de ce rôle de manipulateur manipulé. Johannes Martin Kränzle en arriverait presque à nous attendrir et à voler la vedette à Gerald Finley !
De fait, le public s'esclaffe en assistant à ses maladresses, situation assez rare dans un opéra de Wagner !

Veit Pogner n'intervient pas souvent dans Les Maîtres, cependant Alastair Miles apporte une forte personnalité au père d'Eva.
Il sera ovationné comme il se doit au moment des saluts.

Un opéra est un tout, et on peut sans réserve recommander ces Maîtres Chanteurs de Nuremberg comme une des meilleures productions de la décennie.
                                                                     Nicolas Mesnier-Nature

StreetTPreZ - Film d'information


Wagner - Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg  

Glyndebourne - 2011
Gerald Finley (Hans Sachs) - Marco Jentzsch (Walther von Stolzing) - Johannes Martin Kränzle ( Beckmesser)
Anna Gabler (Eva) - Alastair Miles (Veit Pogner) - Topi Lehtipuu (David)

  London Philharmonic Orchestra; Vladimir Jurowski


Mise en scène : David McVicar

Réalisation : François Roussillon


Label : Opus Arte
Parution : 26 septembre 2012
Durée : 4h 40 


StreetTPreZ - Télécharger

  Qualité : full   blu-ray 
Langue : allemand
Sous-titres : anglais, français, allemand
codec vidéo : MPEG 4 AVC 1980 x 1080
codecs audio : PCM  & DTS master audio 5.1

     
            
StreetTPreZ - Télécharger

fichiers : 102                               poids : 82 Ga


Nom de la release :

Wagner- Die Meistersinger von Nürnberg - Glyndebourne 2011- Vladimir Jurowski. - full blu-ray 1080i  

Commentaires

Derniers commentaires

  • utilisateur

     Clarix

    65.84To - 11.13To

    Ajouté par Clarix il y a 19 jours

    Merci beaucoup : mais comment faire pour le passer en full video sous Mac ?
  • utilisateur

     Streetplane

    216.77To - 27.22To

    Ajouté par Streetplane il y a 1 mois

    Un grand merci pour ce partage!